Vacances à Madère toute l’année

0

 

Madère l’île du printemps éternel

Des vacances à Madère c’est l’assurance d’avoir un temps agréable, quelque soit la saison. La température varie en moyenne de 18° à 25° tout au long de l’année. Madère est la plus grande d’un archipel de 8 îles situé au large du Maroc, à la même latitude que Marrakech. On y parle le portugais et la monnaie est l’euro. Une simple carte d’identité en cours de validité sera exigée des voyageurs européens. Le vol direct Paris-Madère vous emmènera en  3 heures et demie à Funchal, la capitale. Les vols avec une ou deux escales sont  nombreux.

Les paysages

Madère, c’est l’exubérance de la végétation et le profil imposant de montagnes aux sommets déchiquetés. Au détour d’une ruelle on peut se retrouver soudain devant un panorama grandiose, avec, une  mer d’Emeraude en toile de fond. Les panoramas sont époustouflants.

Madère en été

De Mai à Septembre, il fait chaud. L’océan, qui bénéficie de la tiédeur du Golf Stream atteint alors 23°. Les plages sont des  criques de sable ou de galets encastrées entre deux falaises : Impression de se trouver au bout du monde…

Madère en hiver

D’octobre à  Avril, surtout dans le nord de l’île, les pluies sont plus fréquentes. En altitude, les brouillards et les averses ne sont pas rares, et  la température  fraiche impose une petite laine.

Que visiter pendant vos vacances à Madère

La Capitale Funchal, très étendue et très peuplée, offre plusieurs lieux de visite intéressants : La Sé : Cathédrale construite au XVème siècle. La Praça do municipio et l’ancienne église do Colegio ainsi que l’Hôtel de ville Le Musée d’Art sacré de l’ancien Evêché où sont exposés des primitifs portugais et flamands Le Jardin botanique, crée en 1960, à 3km du centre. On s’y rend en bus ou en voiture. On peut aussi y accéder par téléphérique depuis les hauteurs de Monte. On peut y admirer 2000 espèces de plantes différentes. Le Parc de Santa Catarina d’où vous pourrez admirer un panorama splendide. Le Mercado dos Lavradores , au charme particulier, proche de l’église Santa maria Maior , une ravissante église typique de madère.

A l’Est de l’île de Madère

Les montagnes offrent un paysage extraordinaire, fait d’exubérance végétale et de reliefs imposants. Jusqu’à 1800 m d’altitude, les pics imposent leurs silhouettes gigantesques. A la pointe orientale de l’île, la végétation se fait plus rare. La côte déchiquetée est quasi désertique et les falaises tombent à pic sur la mer. C’est magnifique.

l’Ouest de Madère

Il se dégage des  paysages de l’ouest de l’île, un charme curieux. La nature  sauvage, austère sur les hauts plateaux impose la culture en terrasses de la vigne, mais elle n’oublie pas de rester exubérante avec des forêts qui couvrent la majeure partie de l’île. Il faut voir Porto Moniz, petite ville de pêcheurs et visiter la délicieuse église du XVIIème à Caletha.

Au centre de Madère

Les hortensias, les rhododendrons et les vignes envahissent les terres rendues fertiles par les différentes éruptions volcaniques. Les fleurs, la végétation, le relief, la forêt, tout concourt à faire de l’île une sorte de paradis de couleurs et de senteurs. Ne manquez pas le Col d’Encameada.

Ile de Porto Santo

A 3 heures de bateau de l’île de Madère, et à 10mn en avion, l’île de Porto Santo et ses 8 km de plage de sable fin accueille les adeptes du farniente. Les amateurs de sports nautiques seront ravis, et les promeneurs  qui ont à leur disposition des chemins pédestres fabuleux comme le parcours du Pico Grande à Terra Châ, celui de Moledo au Pico ou celui de Fonte de Areja ravis également. Pas faciles d’accès, ou praticables uniquement à pied, ces chemins  sont très appréciés des randonneurs expérimentés. On peut aussi marcher le long des ruelles des petites villes pour dénicher des objets artisanaux comme les pots et les santons en terre cuite, les chapeaux, les sacs, les ceintures, les coffrets à bijoux et autres souvenirs en bois, en coquillages, qui témoignent de l’esprit artistique des habitants. Après les paysages verts et foisonnants de l’île principale, Porto Santo permet des vacances plus conformes à ce que l’on attend d’un séjour au soleil pour se laisser vivre et profiter des joies des activités sportives, et des plages de sable fin. Chaque île a son charme particulier. L’idéal est de visiter les deux.

Partager

L'auteur

La passion des voyages, le goût pour la découverte et pour vous proposer les plus belles destinations du monde !

Laisser un avis